Un défi pour une bonne cause, l'hôpital sourire

Un défi pour une bonne cause, l'hôpital sourire

Il n'est pas ici question de compétition, de classement, de course aux points mais d'exploit sportif, physique. De ceux qui naguère poussèrent les spectateurs à suivre cette discipline qui donna le nom aux coureurs de « forçats de la route ».

Thomas Peyroton et Pierre Lebreton ont choisi de tenter un exploit peu commun. Adorant se faire mal à la gueule, ils ont voulu relever le défi de traverser les Pyrénées par une partie de ses plus beaux et mythiques col des Pyrénées. Ils ne sont pas à leur première longue sortie, puisqu'ils avaient déjà effectué une sortie de 10 heures 30 pour 326 kilomètres et 2600 mètres de dénivelé positif, mais cette fois-ci c'est encore bien plus dur !

 

Le lien strava du parcours prévu (version détaillée avec la liste des cols franchis : https://www.strava.com/routes/8728612

Oloron Saint Marie sera le départ de leur périple. Rendez vous compte, sur les 343,2 kilomètres du parcours, ils devront tout d'abord s'attaquer au col de Marie Blanque, avant de prendre la direction de l'Aubisque puis le géant des Pyrénées, le mythique Tourmalet. Au sommet du Tourmalet, déjà 116 kilomètres de parcours. Suivent le Tourmalet, trois cols connus des passionnés de vélo : Aspin, Peyresourde et Portillon!

En haut de ce dernier col, déjà 202 kilomètres au compteur, sur une étape qui serait l'étape reine si le Tour de France décidait de la faire. Mais ce n'est pas fini !

En effet, après une vallée d'une vingtaine de kilomètres, il sera alors temps d'affronter le Menté et le col du Portet d'Aspet. 255 kilomètres après ce terrible duo. Même le Tour de France ne fait plus d'étapes aussi longue et surtout aussi dure. Mais pour les deux compères, il restera alors pratiquement 90 kilomètres, avec une ultime ascension, celle du col de Port avant de plonger sur Tarascon sur Ariège. On a parlé de la distance, mais il ne faudrait pas oublier le dénivelé positif qui dépassera allègrement les 10 000 mètres !

Le défi est beau et la performance sera belle, mais il manquait un petit truc, alors les deux se sont dit « Nous ne pouvions faire cela pour rien.  Donc nous allons pédaler pour une bonne cause : l'Hôpital Sourire ». Un choix qui fait sens, pour Thomas qui a rencontré l'association lors de la Route du Sud pour parler du projet, quant à Pierre il travaille dans le secteur médical.

 

Qu'est ce que l'Hôpital Sourire ? Il s'agit d'une association crée en 1995 et agissant sur Toulouse, mais aussi sur Albi, Castres, Mazamet ou encore Cahors et qui a plusieurs objectifs :

  • Aider l'enfant à lutter contre la maladie

  • -Offrir des activités culturelles éducatives et ludiques

  • - Apporter le soutien aux mamans et à leurs bébés

  • - Favoriser le bien être des personnes âgées à l'hôpital

 

 

 

http://www.hopitalsourire.com/le-role-de-hopital-sourire

Le rôle d'Hôpital Sourire | Hôpital Sourire

www.hopitalsourire.com

Association Hôpital Sourire chez Banque Populaire Occitane 33/43 Av. Georges Pompidou 31135 BALMA Cedex. Tél : 05 61 61 44 83 Port : 06 72 89 01 90

Le départ est donc prévu Jeudi 29 Juin, à 6h30 pour une moyenne estimée à 21 kilomètres par heure. Si vous êtes sur le parcours ou pas loin, n'hésitez pas à aller rouler avec eux sur une partie de leur parcours, les encourager ou les ravitailler, ça fait toujours plaisir.

En attendant, velo-club.net ne peut que s'associer à ce défi pour une belle cause et leur souhaiter le meilleur dans leur aventure.

 

Bon courage!

 

Propos recueillis par Benjamin Arnaud (Photo Pierre Lebreton => Patrick Haloupeau, Photo Thomas Peyroton Dartet => Martial Denais,Photo T-shirt Hôpital Sourire => Pascal Valentini)

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui sera sacré champion du monde à Bergen ?
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous